Nous apprenons dans l’édition du Parisien du 8 juin 2018 que Valerie Pecresse soutiendrait la sortie du diesel à l’instar de la Maire de Paris.

Pour éviter les habituels effets d’annonce, le Groupe EnsembleIDF a proposé lors de la derniere séance plénière que les 22 millions d’€ non mobilisés par la Region puissent constituer un fond d’aide aux franciliens pour remplacer les véhicules polluants. Fin de non recevoir.

Passer maître dans la communication politique n’améliore en rien la qualité de vie des franciliens. Continuer à ne rien faire se fait à leur détriment.

Nous demandons à Valerie Pecresse d’agir dans le cadre de ses compétences et de cesser de se servir de sa fonction pour se forger un destin national!