En 2016,123 Femmes ont été tuées sous les coups de leurs compagnons ou anciens compagnons.
Le feminicide doit être inscrit dans le code pénal.C’est une bataille culturelle pour faire évoluer la société sur ce sujet car il ne s’agit jamais de faits divers mais de violences systémiques.
Hommage à toutes ces Femmes tuées parce qu’elles sont des Femmes.
Réduire les budgets pour les droits des femmes et donc des actions de prévention, d’accompagnement ou de solutions d’urgence vient à l’encontre des déclarations de principe faisant de la lutte contre les violences faites aux femmes la priorité du quinquennat.Et pourtant Toutes les associations sont en danger Avec une baisse prévue de 7,5 millions d’euros soit 25%.
Il nous faut lutter et converger ensemble.
Ces meurtres ne sont ni une statistique ni une fatalité mais une réalité à combattre.
Je vous invite largement à signer et relayer la pétition de l’association Osez Le Féminisme : http://reconnaissonslefeminicide.olf.site/.