La mobilisation continue cette semaine auprès des parents d’élèves de la Maternelle du Parc contre la fermeture d’une classe!
Certains ont même dormi sur place mardi soir pour protester contre une décision inique basée sur des considérations mathématiques « de cartes scolaires ».
L’importance de la scolarisation des enfants dès 3 ans dans les apprentissages fondamentaux est prouvée et c’est d’ailleurs un engagement du précédent gouvernement perpétué par l’actuelle majorité qui a rendu obligatoire l’enseignement des moins de 3 ans.
Les conditions d’accueil doivent donc être garanties sans que des moyennes mathématiques ne viennent bousculer l’intérêt des enfants.
J’ai également alerté les services de l’Education Nationale par courrier et lors d’une rencontre avec les parents d’élèves sur la nécessité de prévoir l’accueil supplémentaire d’enfants du fait de la livraison imminente de programmes immobiliers (20 en tout sur toute la ville depuis fin 2015 dont 3 vont directement impactés les effectifs de l’école du Parc).
Il parait difficile de désorganiser le service et de chambouler l’organisation de l’école et l’accueil des enfants alors même qu’une hausse est à prévoir très rapidement…
La mobilisation continue!