En responsabilité, compte-tenu de la situation exceptionnelle de pandémie, j’ai informé ce soir la Municipalité sortante me tenir à disposition pour la cellule de crise et toutes actions permettant d’organiser le quotidien des habitants.

En effet, compte tenu du contexte, la communauté nationale doit être unie pour faire face à cette crise majeure et assurer la protection de nos concitoyens notamment les plus fragiles.

En lien avec les services de l’Etat, il convient de mettre en place la prise en charge de nos enfants dont les parents, essentiellement personnels de santé, d’assistance ou de secours, devraient continuer de travailler.
Également de permettre le ravitaillement et l’accompagnement de nos aînés et des Châtillonnais les plus fragiles.
Enfin, l’information doit être quotidienne et les services de la ville, organisés pour limiter tous risques, mobilisés pour assister les habitants.

Je sais par ailleurs la charge qui incombe aux agents et à nos soignants dans cette période de pandémie, je veux ici les remercier.