Une grande avancée lors de la séance plénière du 19 septembre 2019 du Conseil Régional d’Ile-de France qui s’est prononcé sur la reconnaissance du féminicide dans notre code pénal.

Je suis particulièrement fière que notre groupe Ensemble, l’Île-de-France ait initié ce débat en déposant un vœu, adopté à l’unanimité par l’ensemble des groupes politiques, pour une grande mobilisation régionale contre les violences faites aux femmes : soutien poussé aux associations, formation des professionnels qui accueillent et accompagnent ces femmes, logements d’urgence… il est possible d’œuvrer immédiatement pour faire cesser ce décompte macabre.

Ce n’est ni le combat des femmes ni celui des féministes mais un enjeu de civilisation.