Suite à la mise à l’abri légitime de personnes migrantes à Châtillon dans le gymnase Roland Garros, pour ne pas porter préjudice aux sportifs de la ville et aux associations déjà contraintes par peu de créneaux, j’ai saisi en ma qualité de Conseillère Régionale Patrick Devedjian pour qu’il mette à disposition le gymnase de Paul Eluard non utilisé le soir et le week-end.

Jusqu’alors, les Châtillonnais n’y ont pas accès, hormis les collégiens dans le cadre de leurs cours d’EPS, la municipalité sortante a en effet refusé de participer au financement du gymnase de manière incompréhensible.
Cette situation de blocage doit être réglée et actuellement, cela permettrait aux sportifs de continuer de bénéficier de leurs créneaux.

Plutôt que de polémiquer vainement ou de souffler sur les braises de la défiance, les responsables politiques ont le devoir d’œuvrer pour trouver des solutions pragmatiques.

 

IMG_0726