Les emplacements pour les euros-dateurs sont prêts…! Partout dans l’espace public pousse des socles qui serviront de base pour les horodateurs. Tout cela évidemment comme il est coutumier à Châtillon sans aucune signalétique qui témoignerait du danger pour les piétons à l’image du reste de la ville où dépôts sauvages côtoient déchets de chantiers et fils électriques.

Il est pourtant nécessaire de réglementer le stationnement dans notre ville aux Portes de Paris mais en concertation avec les habitants et les commerçants et sur la base d’un plan de circulation favorisant aussi les mobilités douces et les chemins piétonniers.

Mais le stationnement mis en place dans notre Commune n’a qu’un seul but : compenser la mauvaise gestion du parking Maison Blanche déficitaire à près de 4 millions d’euros.

Aucune des recettes perçues ne permettra de financer une politique publique locale : ce projet permet simplement pour la ville de ne pas voir sa responsabilité engagée dans une gestion déficitaire.

Aucune donc des 1263 places de stationnement (1363 places en 2020) ne contribuera à améliorer le cadre de vie des châtillonais, à mettre en place des pistes cyclables ou à aménager des chemins piétonniers.


Rappelons que notre Groupe a voté CONTRE ce projet de stationnement sans cohérence ni plan de circulation qui revient à imposer doublement les châtillonnais pour compenser la mauvaise gestion du parking Maison Blanche et nous avons introduit un recours  demandant le retrait de la délibération!


OUI à un plan de circulation concerté et cohérent, OUI à l’aménagement de notre ville pour revenir à un cadre de vie agréable, NON à la double imposition des châtillonnais par le biais du stationnement payant!

Rejoignez le collectif contre le stationnement payant à Châtillon :
(https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLScyE-l29EVtcZA-bkay5hWsFHWWAl5fht3gRsom7JuiqZDYcQ/viewform)