Alors que l’année dernière, deux classes ont déjà été fermées dans notre Commune, malgré l’augmentation de population de plus de 6000habitants en 5 ans et les programmes immobiliers en cours, l’Education Nationale projetterait de nouvelles fermetures de classes à Châtillon.
Je suis à nouveau mobilisée auprès des enfants, des parents d’élèves et de la communauté éducative et j’ai saisi l’Inspection d’Academie et la Direction Académique des Services de l’Education Nationale.
Comme à l’accoutumée, la Municipalité tarde à se mobiliser mais il est essentiel qu’elle transmette les chiffres réels des projections de population dont elle dispose aux vues des nombreux programmes qui doivent être livrés courant 2019 et qui impacteront nos équipements publics et la fréquentation de nos écoles.
Impératif également de projeter les demandes de dérogation pour regroupement de fratries par exemple pour que le chiffre d’occupation corresponde bien à la réalité.
Il est indispensable de se mobiliser pour ne pas laisser se dégrader les conditions d’apprentissage et d’enseignement!